Presse TV

vendredi 31 janvier 2014
par  Xavier
popularité : 90%

Résumé de l’interview télévisée de Colette Roussel en 1999, par Mr Gildas, sur Canal +

 Mr Gildas : Colette Roussel, bonjour. Vous avez 48 ans, et c’est depuis 1983, que . … carrément trois Anges gardiens vous sont apparus ?

Colette : Bonjour, oui, ça c’est passé après une longue maladie, j’étais dans mon jardin, j’étais bien. J’ai senti, un air très parfumé….mais chez nous dans le sud et avec la chaleur, c’est assez courant….. j’ai vu arriver trois lumières très belles, au-dessus d’un arbre. Dans ces lumières, se sont dessinées trois magnifiques personnes en bustes. Elles se sont présentées.

Mr Gildas : Vous les avez vus ???

Colette : Ah oui ! Je les ai vraiment vus. Ils ont dit « nous reviendrons et nous te demanderons quelque chose. Aujourd’hui c’est seulement pour prendre un contact, c’est tout. Puis ils ont disparu ! Ils ont mis trois mois pour revenir. Honnêtement je pensais que j’avais rêvé : je sortais de maladie, j’avais pris pas mal de médicaments. Puis dans le même jardin, trois mois après, sont arrivées les trois belles lumières. La première fois ils étaient surélevés, et se présentait en médaillons, la seconde fois je les voyaient en entiers, ils marchaient dans le jardin, normalement...

Mr Gildas (moqueur) : Tranquilles !!!

Colette : (sourire)….Tranquilles !!! ils ont dit « nous allons te donner des messages. Ces messages seront transmis un jour. Un temps voulu de nous »

Mr Gildas : Ils parlaient vraiment ?

Colette : Oui, honnêtement je les entends comme je vous entends…… ils m’ont donné des messages, je les ai gardé pour moi, un temps. (Avec fougue) et ils m’ont personnellement beaucoup apporté, vraiment, ça a changé mon cœur !

Mr Gildas : Vous avez vu le film « Jeanne d’Arc » de Luc Besson ?

Colette : Non !

Mr Gildas : On a brûlé Jeanne d’Arc en un temps où on était un peu plus crédule qu’aujourd’hui, et on l’a brûlée parce qu’elle entendait des voix, enfin ceux qui n’y croyaient pas !! Alors quand vous dîtes que vous les voyez, vous n’avez pas peur ??

Colette : Et bien tout d’abord vous me faites beaucoup d’honneur de me comparer à Jeanne d’Arc...

Mr Gildas : Je suis sérieux, vous les entendez vraiment ?

Colette : Oui mais vous devez savoir que je ne suis pas la seule, les Frères de Lumières envoient des messages dans le monde entier…

Mr Gildas : Vous les appelez Frères de Lumière ??

Colette : Oui, parce que c’est ainsi qu’ils se sont présentés : « Saint je suis, Frère de Lumière. Ton frère pour la Lumière. « Nous envoyons des messages dans le monde entier » …… Le problème est que les gens sont tellement dans la matière, tellement incrustés dans : manger, boire, gagner de l’argent…ils n’entendent pas !

Mr Gildas : Vous avez l’impression que vous avez été choisie ?

Colette : (Très sérieusement en faisant la moue) Non, je n’aime pas le mot « choisie », je pense que nous le sommes tous.

Mr Gildas : Parce que ni elle, (en montrant son accompagnatrice) ni moi n’avons rien entendu ou vu….même en fumant…..(rires de la salle).

Colette (gentiment) : Et bien, vous avez tort car je suis sûre que vous avez des contacts…

Mr Gildas (agacé) : C’est possible…..probablement je suis sourd…

Colette : Si, c’est certain. Ne serait-ce que dans vos rêves…

Mr Gildas (agacé) : Ah, mais ça n’a rien à voir avec les Anges, ça !!!

Colette : Si, ça a à voir…..Ecoutez. quand vous avez un souci, une décision importante à prendre, et bien si vous attendez trois jours. vous aurez une réponse, mais pas forcément comme vous le croyez ………et bien c’est eux !

Mr Gildas : Est-ce que vous les sentez autour de vous ?

Colette : Et bien je les vois….

Mr Gildas : En permanence autour de vous ?????? Là maintenant ??? ….(sourire) En dehors de ces moments d’apparition, le reste du temps vous ne les sentez pas ?

Colette : Quand ils ne viennent pas me voir, non !

Mr Gildas (moqueur) : Alors ça veut dire qu’ils vous laissent tomber pendant des mois ?

Colette :( gentiment) Non, ils ne vous laissent pas tomber, parce qu’ils vous laissent quelque chose dans le cœur qui fait que vous êtes vous même.